Mis en place en 2012, un groupe de femmes a été constitué en vue de la mise en place d’actions permettant la socialisation et l’intégration des femmes dans la cité, en particulier dans les lieux et les domaines qu’elles s’interdisent, ou que les codes sociaux leur interdisent.

Il s’agit de développer une approche inter-générationnelle pour une mixité femmes-hommes en vue d’établir un programme d’avance progressif dans les domaines de la vie quotidienne mais aussi culturels.